Syrie : le PAM distribue des rations alimentaires d'urgence à plus de 10 000 personnes nouvellement déplacées

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) annonce qu'il a dû commencer mercredi la distribution d’urgence de rations alimentaires et de biscuits à haute valeur énergétique à des milliers de familles nouvellement déplacées qui ont dû fuir Banias et les villages environnants sur la côte méditerranéenne de la Syrie pour se rendre dans la ville de Tartous, à la suite de violents combats dans leurs villages.

La distribution se poursuivra au cours des prochains jours à plus de 10.000 personnes – principalement des femmes et des enfants – dans des sites et des abris de collectivités comme Zamrin, Breej et Mrah, près de Tartous. Après la distribution de rations d'urgence, les familles recevront des repas ordinaires qui comprendront du riz, du boulgour, du sucre, des pâtes, de l’huile végétale et des lentilles.

Le PAM est gravement préoccupé par l’augmentation de la violence dans tout le pays et exhorte toutes les parties au conflit à faciliter le libre passage de l’aide humanitaire.

Les affrontements en cours sur la route principale entre Tartous et Damas, plus au sud, pourrait perturber considérablement l'acheminent des marchandises du PAM à partir de Port de Tartous vers l’entrepôt du PAM dans la capitale. De la nourriture a été envoyée à partir de l’entrepôt de Damas pour aider des familles touchées dans les gouvernorats de Quneitera, Deraa, As-Sweida, Damas rural, Deir-ez-Zor, Al-Hassakeh et Ar-Raqqa. Plus de 60% de tous les aliments stockés dans l’entrepôt – prévus pour aider un million de personnes – sont arrivés du port de Tartous en empruntant la route de Damas à Homs, théâtre de violents combats.

Le PAM a besoin de 19,5 millions de dollars par semaine pour nourrir 2,5 millions de personnes à l’intérieur de la Syrie et plus d’un million de réfugiés en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Iraq et en Égypte.

De son côté, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a déclaré que les articles d’hygiène et des vêtements pour enfants ont été distribués aux familles déplacées à Banias et Bayda par le Croissant-Rouge arabe syrien, qui a indiqué que la majorité des personnes déplacées sont des femmes et des enfants, et que les enfants sont traumatisés. Trois camions ont également quitté Damas pour se rendre à Tartous afin de distribuer des kits d’hygiène, des vêtements et des biscuits à haute énergie pour les familles déplacées de Banias et Bayda.

En ce qui concerne l'éducation, l'UNICEF a recensé quelque 2 400 écoles endommagées et détruites sur un total de plus de 22 000 écoles en Syrie. Le Fonds indique que 1 401 écoles sont utilisées comme abris. L'UNICEF note également que 222 membres du personnel de l’éducation ont été tués. La semaine prochaine, l’UNICEF livrera 10 écoles préfabriquées à Adra dans le gouvernorat de Damas rural et une école à Damas, dans le cadre d'une première opération visant à livrer au total 104 écoles préfabriquées.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/07/2014
Loading the player ...