Syrie : débat au Conseil des droits de l’Homme mercredi sur la situation à Qousseir

Écouter /

Le Conseil des droits de l’homme à Genève (Photo: ONU/J. M. Ferré)

Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU tiendra, ce mercredi 29 mai à Genève, un débat en urgence, sur la détérioration de la situation des droits de l’Homme en Syrie, et sur les récentes tueries à Qousseir. Cette réunion spéciale programmée en marge des travaux de la 23e session du Conseil a été demandée par les Etats-Unis, le Qatar et la Turquie.

Ankara justifie ainsi la tenue de cette réunion par l'ampleur sans précédent de la situation sur le terrain.  Et pour la Turquie, ceux qui s’agrippent au pouvoir en Syrie ont «perdu tout sens de l’humanité».

Autre parrain de cette demande, le Qatar a rappelé qu’alors que le Conseil a déjà adopté neuf résolutions sur la Syrie, le gouvernement de ce pays continue de massacrer des milliers de ses citoyens depuis près de deux ans.  Personne n’a pu mis un terme à ce crime contre l’humanité, a regretté la représentante, attirant l’attention en particulier sur le siège actuel de la ville de Qousseir, dont la population est victime de bombardements aveugles par son propre gouvernement.

Une analyse que réfutent les autorités syriennes qui se sont opposées à la tenue d’un tel débat urgent, estimant que les règles de procédures du Conseil n’ont pas été respectées en l’espèce. En outre, nombre de délégations craignent que ce débat inutile n’occulte les travaux très importants du Conseil.  Les deux pays qui appellent à la tenue de ce débat sont eux-mêmes acteurs du conflit: ils devraient mettre un terme à leur soutien au terrorisme et appuyer les efforts déployés à travers le monde en faveur de la paix.

Depuis le début du conflit en mars 2011, le Conseil des droits de l’Homme s’est déjà réuni lors de quatre sessions spéciales et un débat d'urgence pour examiner la situation des droits humains en Syrie.

Damas sera une fois de plus au cœur des discussions du Conseil le 3 juin prochain, avec la présentation du nouveau rapport de la Commission d’enquête indépendante sur la situation des droits de l’Homme en Syrie.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...