Soudan du Sud : l'ONU et le gouvernement lancent une campagne de vaccination contre la méningite

Écouter /

Un médecin vaccinant un patient en Afrique.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement du Soudan du Sud ont annoncé jeudi le lancement d’une campagne de vaccination pour faire face à une épidémie de méningite, dans l'État du Haut-Nil. L'épidémie a déjà coûté la vie à trois personnes.

La campagne vise à vacciner 150.000 des 220.000 habitants de la ville de Malakal. Le premier cas de méningite y a été signalé par les autorités sanitaires le 12 avril et le Ministère de la santé de l’État du Haut-Nil a déclaré l’épidémie le 30 avril. Actuellement, 87 personnes sont sous traitement.

« Nos partenaires aident à renforcer les capacités de l’hôpital de Malakal, notamment en établissant un service d’isolement, et nous surveillons les régions voisines pour détecter une propagation éventuelle de la maladie », indique dans un communiqué de presse le Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) au Soudan du Sud.

Le chef du service médical de l’OMS, Tesfaye Zewde, a assuré que l’agence soutenait le Ministère de la santé en mettant à disposition tests de dépistage et traitements. « L’OMS soutient le Ministère de la santé en envoyant notamment des échantillons à Nairobi pour les tester en laboratoire », explique Tesfaye Zewde.

Une campagne de sensibilisation a également été lancée par l’OCHA auprès des communautés des zones touchées pour expliquer comment se protéger et détecter les nouveaux cas au plus vite.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/08/2014
Loading the player ...