RDC : François Mwamba salue l'appel du président tanzanien au Rwanda et à l'Ouganda

Écouter /

François Mwamba, président de l'Alliance pour le développement et la République (ADR) à Kinshasa en 2012. Photo: Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L'appel du président Jakaya Kikwete au Rwanda et à l'Ouganda de négocier avec leurs rebelles a été bien accueilli dans certains milieux politiques en RDC. Lundi 28 mai, François Mwamba, le tout nouveau coordonnateur du mécanisme de suivi de l'accord-cadre de paix d'Addis-Abeba, a salué la proposition du président tanzanien. Ce dernier estime qu'il faut une solution globale aux problèmes d'insécurité qui se posent dans la région des Grands Lacs.

« Ce qu'on demande à la RDC, il faudrait demander aux autres les mêmes efforts pour que nous aboutissions à une solution globale, parce que s'il y a la paix en RDC et qu'il n'y en a pas au Rwanda ou en Ouganda, nous serons toujours en train de tourner en rond », a déclaré François Mwamba.

Au cours d'une réunion à huis clos en marge du sommet de l'Union africaine tenue dimanche 26 mai à Addis-Abeba, le président tanzanien avait estimé que la brigade d'intervention de la Monusco ne résoudra pas à elle seule la crise dans l'Est de la RDC.

Il avait encouragé la RDC à poursuivre les discussions avec le M23, et avait demandé au Rwanda de discuter avec les FDLR et l'Ouganda avec l'ADF/Nalu.

François Mwamba se félicite « du courage » du président Jakaya Kikwete, indiquant qu'il a vu la « situation avec beaucoup de lucidité ».

(Extrait  sonore : François Mwamba, Coordonnateur du mécanisme de suivi de l'Accord-cadre de paix d'Addis-Abeba; propos recueillis par Radio Okapi)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...