Moyen-Orient : Ban Ki-moon appelle au calme et à la retenue après les frappes israéliennes en Syrie

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, est gravement préoccupé par les informations faisant état de frappes aériennes effectuées par l’aviation israélienne en Syrie. Selon un communiqué de son porte-parole, “le Secrétaire général appelle toutes les parties à faire preuve de calme et de retenue maximale et à agir avec un sens de la responsabilité afin de prévenir une escalade de ce qui est déjà un conflit dévastateur et très dangereux”. Enfin, “le Secrétaire général appelle au respect de la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale de tous les pays de la région, et au respect de toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité”.

Selon les médias, une série de fortes explosions a secoué la banlieue de Damas tôt ce matin, des explosions que la télévision d’Etat syrienne attribué à des attaques de missiles israéliens sur une installation militaire syrienne,

Le porte-parole de Ban Ki-moon a souligné que “à ce stade, les Nations Unies n’ont pas le détails des incidents signalés. De plus, l'ONU n’est pas non plus en mesure de vérifier de manière indépendante ce qui s’est passé “.

A maintes reprises, de hauts responsables de l’ONU, dont Ban Ki-moon et le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, ont déclaré qu'une solution politique est la seule réponse à long terme dans le pays et la région.

Depuis le début du soulèvement contre le président Bachar al-Assad a commencé en mars 2011, plus de 70.000 personnes, en majorité des civils, ont été tuées et quelque trois millions de personnes déplacées.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...