Libye/ ONU : pour la participation active des femmes à la rédaction de la nouvelle constitution

Écouter /

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a appelé mercredi les responsables libyens à faire en sorte que les femmes puissent participer activement au processus de rédaction de la nouvelle constitution du pays.

« La rédaction de la constitution est d’une importance considérable pour la poursuite de la transition démocratique en Libye vers la stabilité et la prospérité », indique la MANUL dans un communiqué de presse.

La MANUL affirme que les femmes ont joué un rôle de premier plan lors de la révolution du 17 février 2011 qui a renversé le régime de Mouammar al-Qhadafi.

« Les femmes ont oeuvré sans relâche pour consolider les valeurs de la révolution dans la mise en place de l’état de droit et de l’égalité. Et elles ont voté en masse lors des premières élections libres que le pays a connues depuis plus de quatre décennies », poursuit la MANUL.

Pour la Mission, la présence des femmes au sein de l’Assemblée constituante et leur participation au processus de rédaction de la constitution contribueront à l’édification d’une nouvelle Libye.

La MANUL exhorte les responsables politiques libyens à en faire de même pour les élections à l’Assemblée constituante.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...