La Côte d'Ivoire, moteur de la croissance de l'UMOA, selon Tiémoko Meyliet de la BCEAO

Écouter /

Koné Tiémoko Meyliet, gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (BCEAO)

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a eu des entretiens lundi 6 mai avec Koné Tiémoko Meyliet, le gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (BCEAO). Les perspectives économiques de la Côte d'Ivoire étaient au centre de la rencontre entre le deux hommes. Les perspectives économiques de la Côte d'Ivoire sont bonnes selon Koné Tiémoko Meyliet. La Côte d'Ivoire après la crise demeure, selon lui, le moteur de la croissance de l'Union monétaire ouest-africaine (UMOA).

La BCEAO est investie des missions fondamentales suivantes : définir et mettre en œuvre la politique monétaire au sein de l'UMOA ; veiller à la stabilité du système bancaire et financier de l'UMOA ; promouvoir le bon fonctionnement et assurer la supervision et la sécurité des systèmes de paiement dans l'UMOA ; mettre en œuvre la politique de change de l'UMOA dans les conditions arrêtées par le Conseil des Ministres, et gérer les réserves officielles de change des Etats membres de l'UMOA.

La BCEAO peut conduire, dans le respect de l'équilibre monétaire, des missions ou projets spécifiques qui concourent à l'amélioration de l'environnement de la politique monétaire, à la diversification ainsi qu'au renforcement du système financier de l'UMOA et des capacités techniques et professionnelles dans le secteur bancaire et financier.

(Extrait sonore : Koné Tiémoko Meyliet, gouverneur de la BCEAO, la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest; propos recueillis par Ferdinand Gogoua d'ONUCI-FM)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
24/07/2014
Loading the player ...