Jordanie : 7 jours sans afflux de refugiés syriens, le HCR s'inquiète

Écouter /

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'inquiète du sort des Syriens qui souhaiteraient fuir les combats dans leur pays pour se réfugier en Jordanie, a indiqué vendredi 24 mai, cette agence onusienne.

Alors que la violence augmente en Syrie, le HCR s'attend à ce que l'afflux des réfugiés syriens vers la Jordanie, qui s'effectue depuis quelque temps au rythme de 2.000 personnes par jour, continue ou s'accroisse. Or, depuis 7 jours, le HCR constate l'arrivée en Jordanie d’à peine quelques blessés par jour.

Selon le HCR, le gouvernement jordanien a confirmé l'ouverture de la totalité de ses frontières le long du gouvernorat de Daraa, ou les syriens effectuent la traversée.

Depuis quelques mois, les forces de l'opposition syrienne ont ouvert des couloirs pour faciliter l'exode des populations souhaitant quitter la Syrie.

Il se pourrait qu'il y ait un blocage du côté syrien, estime le HCR, suite aux combats ou à l'inaccessibilité des routes de passage. Mais il est difficile de confirmer ce qui se passe véritablement sans personnel sans le terrain.

Le HCR espère que les Syriens souhaitant quitter leur pays pourront le faire dans le plus bref délai et s'inquiète qu'une fois les blocages levés, l'afflux des réfugiés soit d'autant plus important.

(Interview : Paul Stromberg, Responsable des opérations du HCR en Jordanie ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

xxx

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
25/12/2014
Loading the player ...