Fukushima : L’AIEA va ouvrir un centre de préparation à l'urgence nucléaire

Écouter /

Des inspecteurs de l’AIEA à Fukushima

Des experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sont en route pour le Japon afin d’ouvrir, avec l’appui du gouvernement japonais, un centre de préparation à une urgence nucléaire à Fukushima. Le centre accueillera plusieurs activités de l’AIEA visant à améliorer la préparation et à renforcer les capacités en cas d’urgence nucléaire, au Japon mais aussi dans le monde entier,  grâce aux enseignements tirés de la catastrophe nucléaire de Fukushima.

En mars 2011, le Japon était frappé par un tremblement de terre de magnitude 9, suivi d’un tsunami dévastateur, qui avait fait 20 000 victimes, dans l’Est du pays. L’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi à la suite du tsunami est le plus grave depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986.

Il y a deux mois, le Directeur général de l’AIEA, Yukiya Amano, avait indiqué devant le Conseil des gouverneurs que « le pire est maintenant derrière nous et nous sommes entrés dans la phase de l’après-accident », ajoutant que l’Agence continuait d’apporter une aide robuste au Japon pour faire face aux conséquences de la catastrophe.

Une cérémonie marquant la désignation du centre est prévue le 27 mai et du 28 au 31 de ce mois, le centre va accueillir un atelier de travail regroupant 40 experts venus de 18 pays.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
21/10/2014
Loading the player ...