Droiits de l’homme : les défis du Kirghizistan et du Tadjikistan

Écouter /

Ivan Simonović, Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme

Ivan Simonović, Sous- Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme vient d'effectuer une visite au Kirghizistan et au Tadjikistan du 19 au 22 mai.

À Bichkek, capitale du Kirghizistan, où le Bureau régional des droits de l’homme est opérationnel depuis 2008, Ivan Simonović a rencontré des responsables gouvernementaux et des représentants de la société civile.

Il a encouragé les efforts visant à éliminer les causes profondes de la violence que le pays a connu par le passé, notamment en 2010. Celles-ci avaient coûté la vie à 470 personnes, dont une majorité d’ethnie ouzbèke.

Il a également rappelé la nécessité de combattre énergiquement la corruption qui sape l’état de droit, avant de souligner l’avancée que représente l’établissement dans le pays d’un Centre national pour la prévention de la torture.

À Douchanbé, au Tadjikistan, le Sous-secrétaire général a encouragé les autorités à faire preuve d’ouverture

Après une brève visite dans une prison aux alentours de Douchanbé, Šimonović a souligné l’importance de ratifier le Protocole facultatif de la Convention contre la torture qui prévoit une supervision indépendante de tous les lieux de privation de liberté.

Mise en perspective sonore, Maha Fayek

 

 

 

Le dernier journal
Le dernier journal
22/08/2014
Loading the player ...