Conseil des droits de l'homme : examen de la situation des travailleurs migrants dans l'UE

Écouter /

Le Conseil des droits de l’homme a tenu mardi 28 mai, un débat interactif avec, entre autres, le Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants, François Crépeau, qui a présenté lundi une étude sur la gestion de la frontière extérieure de l’Union européenne et son impact sur les migrants.

François Crépeau a noté que la migration vers l’Europe a drastiquement augmenté depuis les années 1990 et que les routes de migration clandestine sont devenues de plus en plus dangereuses en raison du renforcement de la sécurité aux frontières.  Le Rapporteur spécial a déploré qu’en dépit de certains progrès, la migration soit principalement perçue à travers le prisme sécuritaire, en contradiction avec une approche centrée sur les droits de l’homme.  L’expert a également présenté ses rapports de mission dans quatre pays, la Tunisie, la Turquie, l’Italie et la Grèce, dont les délégations ont fait des déclarations.

Concerne les droits de l’homme des migrants, les délégations ont rappelé leur vulnérabilité face aux lois et pratiques des pays de transit et d’accueil.  Un groupe d’États a appelé à réfléchir aux causes profondes des migrations, y compris illégales.  Plusieurs délégation ont également fait part de leur préoccupation quant à la gestion des frontières extérieures de l’Union européenne et ce, en dépit des cadres normatifs adoptés.  Une organisation non gouvernementale a estimé que les politiques migratoires fondées sur la dissuasion sont contraires aux objectifs même des politiques migratoires des États.

En outre, l’initiative Frontex de l’Union européenne risque d’institutionnaliser le refoulement, pratique contraire au droit international.  D’autres délégations se sont inquiétées de l’exploitation politique des sentiments anti-immigrés dans les pays de l’Union européenne, déplorant que rien ne soit fait pour y remédier.  Dans ce contexte, elles se sont félicitées de l’organisation d’un dialogue de haut niveau sur la migration et le développement en marge des travaux de la prochaine session de l’Assemblée générale de l’ONU.

(Extrait sonore : François Crépeau, Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants, concernant les migrants en Italie)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...