Alerte aux tsunamis : des nouveaux outils de prévision testés dans le Pacifique

Écouter /

Une quarantaine de pays du Pacifique participent à un exercice d’alerte aux tsunamis soutenu par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), afin d’améliorer leur capacité à répondre aux alertes et coordonner l’action régionale en cas de catastrophe.

La simulation test de nouveaux outils de prévision des tsunamis qui devraient être adoptés en 2014 et qui s’appuient sur des prévisions relatives aux vagues destinées à aider les pays à améliorer leur capacité de réaction face à un tsunami.

Le test prévoit une alerte au tsunami nécessitant une prise de décision au niveau gouvernemental. Trois scénarios sont envisagés : la survenue d’un tremblement de terre au large des côtes nord du Japon, des Philippines ou du Chili provoquant des tsunamis de grande ampleur.

Chaque pays participant pourra choisir l’un de ces trois scénarios. Les messages seront envoyés par le Centre d’alerte dans le Pacifique, basé à Hawaï, et celui du Pacifique Nord-Ouest, basé au Japon, aux points focaux désignés par chaque pays pour répondre à la menace d’un tsunami. Les résultats seront évalués d’ici le 31 mai.

Près de 75% des tsunamis meurtriers se produisent dans l’océan Pacifique et ses mers adjacentes. En moyenne, le Pacifique est frappé par un tsunami local tous les deux ans et un tsunami de grande ampleur plusieurs fois par siècle.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...