Turquie : le PAM aide désormais 80 000 réfugiés syriens

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM), en partenariat avec le Croissant-Rouge turc (CRT) a étendu son programme d’aide alimentaire à quatre nouveaux camps en Turquie, aidant désormais 80 000 Syriens réfugiés dans des camps turcs.

Conformément à la requête du gouvernement de la Turquie, demandant au PAM de fournir une aide alimentaire à tous les Syriens vivant dans des camps en Turquie, le PAM et la CRT ont commencé la distribution de cartes électroniques alimentaires dans les camps d’Adana, Islahiye, Karkamis et Nizipi. Grâce à cette expansion, le PAM et CRT soutiennent actuellement plus de 40% de la population totale des camps de Syriens, soit 11 des 17 camps de réfugiés syriens en Turquie.

Environ 190.000 Syriens qui ont fui les violences dans leur pays ont trouvé refuge dans des camps gérés par le gouvernement en Turquie et les chiffres étaient en augmentation quotidienne. Depuis le lancement de son programme de carte électronique d’alimentation en Turquie en Octobre 2012, le PAM a fourni une aide alimentaire à Syriens dans le camp de Kilis, quatre camps à Hatay, un camp de Sanliurfa et un camp à Gaziantep.

La carte d’alimentation électronique fonctionne comme une carte de crédit classique et a été pré-chargée avec 80 livres turques, soit 45 dollars par mois, pour chaque réfugié. Cette somme est suffisante pour acheter les produits alimentaires de base.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Danemark, la France, le Japon et la Suisse ont fait des contributions généreuses pour aider les réfugiés syriens en Turquie et le gouvernement turc a déjà dépensé plus de 650 millions de dollars Pour pouvoir poursuivre et élargir son assistance à d’autres camps en Turquie, le PAM a besoin de quelque 10 millions de dollars jusqu’en juin 2013.

Au total, le PAM a besoin de 19 millions de dollars chaque semaine afin de fournir une aide alimentaire à 2,5 millions de personnes à l’intérieur de la Syrie et de plus de 1,2 million de réfugiés syriens dans les pays voisins. Pour mener à bien sa réponse en Syrie jusqu’en Juin, le PAM a un besoin immédiat de 81 millions de dollars.

(Extrait sonore : Élisabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/10/2014
Loading the player ...