Sébastien Pins : le plaidoyer d'un documentariste pour les forêts

Écouter /

Le jeune cinéaste belge Sébastien Pins est l'un des lauréats du concours de courts métrages organisé à Istanbul, à l'occasion de la 10ème session du Forum des Nations Unies sur les forêts, réuni du 8 au 19 avril.

Dans son documentaire intitulé “Ma forêt”, le petit Benjamin, un jeune garçon âgé de seulement trois ans, aime les forêts, mais il est choqué par la façon dont les gens traitent et font souffrir les forêts. Dans l'interview accordée à la Radio des Nations Unies, Sébastien Pins évoque la relation entre la nature et l’être humain, mais aussi ses inquiétudes vis-à-vis de l'avenir des forêts. Il parle aussi du jeune Benjamin, le héros de son documentaire.

Né en 1990 à Namur, en Belgique, Sébastien Pins a toujours été fasciné par la délicatesse et les mystères de la nature. Il a été attiré très tôt par la photographie, en capturant les relations entre l’homme et la nature. Il a reçu de nombreux prix à travers l’Europe.

A huit ans, il écrit et réalise sa première scène de théâtre. A15 ans, il découvre la pyrotechnie, avant de devenir cinq ans plus tard pyrotechnicien.

Dans le cadre d'une formation audiovisuelle à l’Institut SAE à Bruxelles, il réalise son premier documentaire, récompensé au Festival Nature Namur (BE) en 2010. Avec  l’Institut des arts de diffusion de Louvain-la-Neuve (BE), il réalise un autre documentaire sur la symbiose entre les hommes et les abeilles. Le film a été récompensé lors du Festival Nature Namur en 2011, mais aussi lors d'autres manifestations. Il a été diffusé à la télévision (RTBF, RTC).

Conscient de la nécessité de réaliser des films de fiction sur la nature, Samuel Pins a produit «Ma forêt», un court métrage sur les hommes et les arbres. Il est également l'auteur de “La charte de la terre” (2010), “Symbiose” (2011), “Ma forêt” (2012).

(Interview : Sébastien Pins, photographe, documentariste, Lauréat du Prix des courts métrages du 10ème Forum des Nations Unies sur les forêts; propos recueillis par May Yaacoub, envoyée spéciale de la Radio des Nations Unies en Turquie)

Classé sous Dossiers, Environnement.
Le dernier journal
Le dernier journal
30/07/2014
Loading the player ...