ONU / Migrations : les femmes constituent presque la moitié des travailleurs migrants

Écouter /

Pratiquement la moitié des migrants sont des femmes et elles se déplacent de plus en plus individuellement en quête de travail, selon les nouvelles tendances migratoires des vingt dernières années soulignées par l'ONU récemment.

Pour Bela Hovy, le Chef de la section migration du Département des affaires économiques et sociales de l'ONU, ces déplacements migratoires représentent une opportunité pour les femmes car elles peuvent devenir plus autonomes sur le plan économique, améliorer leur éducation, et améliorer leur condition lors de leur retour.

Mais ces migrations ne présentent que des avantages, avertit le fonctionnaire, surtout au niveau des familles. Lorsque les deux parents sont contraints de travailler à l'extérieur, les enfants sont régulièrement pris en charge par les grands-parents ou une autre partie de la famille, et cela crée souvent des problèmes pour les jeunes.

Face à cette situation l'ONU et son Fonds pour l'enfance, l'UNICEF, tentent de développer des réponses adaptées et plaident, entre autres, en faveur des politiques de réunification familiale dans les pays de destination

(Interview : Bale Hovy, Chef de la section migration du Département des affaires économiques et sociales de l'ONU ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...