Mali : le Conseil de sécurité envisage les suites à donner à la MISMA

Écouter /

Oumar Daou, Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies

Le Conseil de sécurité a examiné ce matin la situation au Mali. Les quinze ont d'abord entendu, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman qui, en présentant le dernier rapport du Secrétaire général sur le Mali, a insisté sur la situation volatile qui règne dans le pays. Il a aussi évoqué l'adoption en janvier de la Feuille de route pour la transition et la nécessité de restaurer l'intégrité territoriale et d'organiser des élections libres et équitables, sans oublier la réforme de l'armée, le dialogue et la réconciliation.

Autant de sujets abordés par le Représentant permanent du Mali qui a souhaité le renforcement des capacités opérationnelles des forces maliennes et a rendu un hommage appuyé à tous les pays qui ont volé au secours du Mali. Oumar Daou qui a insisté sur le type d'opération qui doit succéder à la MISMA.

Ainsi, entre les deux propositions contenues dans le rapport du Secrétaire général, le Gouvernement du Mali porte son choix sur la seconde option qui consiste déployer une mission de stabilisation intégrée multidimensionnelle des Nations Unies créée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, en complément d’une force parallèle dont l'objectif sera de mener des combats et des opérations de lutte antiterroriste d’envergure.

Le Gouvernement du Mali demeure convaincu que ce choix lui permettra d’atteindre ses objectifs de restauration de la souveraineté de l'État malien sur l'ensemble du territoire national, de stabilité et de réconciliation nationale. Participe également de cette dynamique, l'adoption à l'unanimité par l'Assemblée nationale, le 29 janvier dernier de la Feuille de route sur l'avenir du Mali.
Une transformation de la MISMA en force de stabilisation placée sous le chapitre VII de la Charte, qu'a ensuite également défendue l'Ambassadeur ivoirien, Youssoufou Bamba, au nom des 15 pays de la Commission économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

(Extrait sonore : Oumar Daou, Représentant permanent du Mali auprès des Nations Unies)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
17/12/2014
Loading the player ...