Madagascar : le PAM a besoin d'un financement urgent de ses opérations

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué que le financement de ses opérations à Madagascar est toujours déficitaire. Actuellement et jusqu'au mois de juillet, le PAM pour acheter environ 9500 tonnes de produits pour l'assistance alimentaire à la population vulnérable dans ce pays, a encore besoin d'un effort des bailleurs de fonds pour lui fournir d'urgence quelque 8 millions de dollars. Il faut aussi faire face à la menace des criquets pèlerins.

Partout dans le monde, le programme d’alimentation scolaire du PAM contribue à améliorer le rendement des élèves en classe et à réduire leur taux de décrochage. Mais le sous-financement a entraîné une rupture de l'aide du PAM dans 180 centres pour orphelins et enfants vulnérables, à travers un programme de cantines scolaires dans les zones urbaines de l’île. Depuis le début du mois de février, l’initiative d’alimentation scolaire du PAM a des difficultés en raison d’un manque de financement.

30.000 enfants dans les centres pour orphelins et enfants vulnérables ne reçoivent plus de repas scolaires quotidiens. Sur les 215.000 enfants dans les écoles ordinaires qui étaient dans le programme de repas scolaires, seuls 156.000 d’entre eux continueront à obtenir des repas quotidiens à l’école.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

Le dernier journal
Le dernier journal
25/07/2014
Loading the player ...