Iran : Ban Ki-moon attristé par les morts et les destructions provoquées par le tremblement de terre dans le sud-ouest du pays

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est dit mardi attristé par les pertes de vies humaines et les destructions provoquées par le séisme qui a touché la ville de Bouchehr, dans le sud-ouest de l’Iran.

Dans une déclaration transmise dans la soirée par son porte-parole, il présente ses sincères condoléances au gouvernement et au peuple iraniens, et en particulier aux familles des victimes. « Le Secrétaire général adresse également sa profonde sympathie à tous ceux qui ont été affectés par cette catastrophe. »

D’après les médias, le tremblement de terre, d’une magnitude de 6,3 sur l’échelle de Richter, a tué au moins 37 personnes et blessé 850. Près de 700 immeubles ont été détruits et deux villages entièrement dévastés à proximité de Bouchehr.

« Les Nations Unies sont prêtes à apporter leur assistance et à mobiliser tout soutien international nécessaire », ajoute la déclaration.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...