Haïti : les femmes lancent un appel au gouvernement pour des logements décents

Écouter /

Les femmes vivant dans des camps d'hébergement à Port-au-Prince ne sont pas au bout de leur peine, plus de 3 ans après le séisme du 12 janvier 2010. Promiscuité, mauvaises conditions d'hébergement sont le lot de ces sinistrées. Certaines d'entre elles sont parfois violées.

A la veille de la célébration du 26e anniversaire de la journée nationale de la femme, mercredi 3 avril, des femmes qui vivent dans 5 camps des personnes déplacées ont dénoncé leur situation précaire et exiger du gouvernement un endroit décent pour se loger.

À cette occasion, le Ministre des Affaires étrangères démissionnaire, et Premier Ministre désigné, Laurent Lamothe, rend hommage à la femme haïtienne. « J’aurais voulu souhaiter bonne fête à la femme haïtienne, aux femmes vaillantes haïtiennes. Aujourd’hui, en ce 26e anniversaire du mouvement de la Journée nationale de la femme haïtienne, je vous félicite et vous dit merci pour tout ce que vous faites dans le pays ».

De son côté, le Ministère des Haïtiens vivant à l'étranger, salue le courage des femmes de la diaspora. Il a salué le courage et la détermination des femmes de la diaspora, celles des villes et de la campagne.

(Reportage : Jean Paul Lundi de MINUSTAH FM)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/08/2014
Loading the player ...