FNUF 10 /Istanbul : les forêts source de bien-être social, économique et environnemental

Écouter /

La 10ème session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF 10) s’est ouverte lundi à Istanbul, en Turquie, par des appels à la protection de cette “ressource vitale” qui couvre près d’un tiers de la surface de notre planète et fournit d’inestimables bienfaits sur les plans social, économique et environnemental.

Près de 1,6 milliard de personnes — dont plus de 2.000 communautés autochtones– dépendent des forêts pour assurer leurs moyens de subsistance et plus de trois milliards de personnes y collectent le bois de cuisine et de chauffage. Les forêts fournissent également les trois-quarts de l’eau douce existante, contribuent à amoindrir l’impact des intempéries et des inondations et stockent le carbone dans l’atmosphère.

Selon le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, Wu Hongbo, les défis pour maintenir et gérer les forêts de manière responsable sont « innombrables et considérables. »

« En outre, les services fournis par les forêts sont tenus pour acquis, rarement appréciés à leur juste valeur et détournés par les marchés. Dès lors, les forêts continuent d’être surexploitées ou reconverties en terrains agricoles ou à d’autres fins en dehors de toute réglementation ou planification, avec des conséquences adverses à tous les niveaux », a expliqué Wu Hongbo, lors de l'ouverture du FNUF10, ajoutant qu'« il est prouvé que de tels impacts s’étendent largement au-delà des frontières nationales. »

Pour le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, le Forum des Nations Unies sur les forêts propose un cadre privilégié pour relever ces défis de manière concrète et coordonner les efforts concertés au niveau régional, national, et international.

Cette dixième édition du Forum, placée sous le thème « les forêts et le développement économique » a pour objectif de reconnaître le plein potentiel des bénéfices et fonctions des forêts et de chercher à mettre au point des actions en vue de réduire la déforestation, d’améliorer les moyens de subsistance des populations qui dépendent de ces forêts, d’accroître le nombre de forêts qui peuvent être protégées et l’assistance aux pays en développement pour améliorer la gestion forestière.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous Environnement, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...