Chine: deux morts de la grippe aviaire, infectés par une nouvelle souche

Écouter /

Lutte contre la grippe aviaire en Chine (Photo d’archives de l’OMS).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tente de rassurer les populations face au risque d’une vague de grippe aviaire après l’apparition de trois cas en Chine. Mais l'OMS a souligné l’importance de trouver comment le virus concerné avait contaminé des humains. « C’est la première fois que le virus H7N9 est trouvé sur des humains », a indiqué, ce mardi à Genève, une porte-parole de l’OMS, Fadela Chaib.

Les trois cas recensés sont des infections par la souche H7N9, selon des résultats confirmés samedi par le Centre chinois de contrôle des maladies. Cette souche n’avait jamais été transmise à l’homme auparavant.

« Cela nous préoccupe et nous allons suivre la question avec les autorités sanitaires chinoises pour en savoir plus. Mais pour le moment cela ne concerne que trois personnes et on n’a pas constaté de transmission entre humains », a précisé la porte-parole à Genève lors d’un point de presse.

Un homme de 87 ans de Shanghai est tombé malade le 19 février et est décédé le 4 mars. Un autre, de 27 ans, toujours de Shanghai, a présenté les symptômes de la maladie le 27 février et est mort le 10 mars, avait annoncé dimanche la Commission nationale de la santé et du planning familial. Une femme de 35 ans dans la province de l’Anhui (est) est tombée malade le 9 mars et est actuellement dans un état critique.

« A ce stade de l’enquête aucun lien n’a été trouvé entre les trois cas. “Beaucoup d’inconnues demeurent, nous devons enquêter sur l’étendue de cette crise, la source de l’infection et le mode de transmission », a ajouté Fadela Chaib.

Début mars, l’OMS avait indiqué que la grippe aviaire avait fait plus de 360 morts dans le monde depuis 2003. Le virus H5N1 –le plus commun– se transmet jusqu’à présent de l’animal à l’homme, mais les scientifiques craignent qu’une mutation ne permette des contaminations d’homme à homme, ce qui pourrait déclencher une pandémie.

(Extrait sonore : Fadela Chaib, porte-parole de l'OMS)

Classé sous L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...