Cameroun et Nigeria : l’ONU salue l’accord sur le tracé et la sécurité de leur frontière commune

Écouter /

Said Djinnit (Photo : ONU/Ryan Brown)

Lors de la clôture de la 31è session de la Commission sur la délimitation de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria à Yaoundé, au Cameroun, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, Said Djinnit, s’est félicité de l’annonce par les délégations de la mise en œuvre de l’Accord de coopération transfrontalière en matière de sécurité.

« Le terrorisme se nourrit autant de l’absence de perspective de développement que de l’insuffisance des moyens que réclame la surveillance des frontières », a rappelé Said Djinnit qui préside la Commission Mixte Cameroun-Nigeria.

Mise en place par l’ONU à la demande du Cameroun et du Nigeria, la Commission Mixte a été établie pour faciliter la mise en œuvre de l’arrêt de la Cour internationale de Justice de 2002, concernant la délimitation de la frontière entre les deux pays. 378 bornes ont déjà été construites et les travaux de la délimitation de la frontière maritime ont été clôturés en 2008.

Les bureaux des Nations Unies du Cameroun et du Nigeria ont également fait le point sur l’état d’avancement des projets socio-économiques d’assistance aux populations affectées par la démarcation en complément aux investissements des gouvernements en termes d’infrastructures. Ces projets, soumis aux bailleurs de fonds, visent à renforcer les liens de solidarité entre les populations de part et d’autre de la frontière.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...