Trafic de drogues : entrave à l'état de droit et la démocratie, selon l'ONUDC

Écouter /

Saisie de drogue (Photo : ONU)

Les drogues illicites et la criminalité constituent des obstacles à l'état de droit et à la démocratie, a déclaré lundi 11 mars Yury Fedotov, le Directeur exécutif de l’ONUDC, l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, à l’ouverture de la 56e session de la Commission des stupéfiants à Vienne, en Autriche. Il a exhorté les pays à collaborer pour lutter contre cette menace à la stabilité et au développement.

Au cours de cette session qui va durer cinq jours, plus de 1000 représentants des États Membres et de la société civile vont débattre de questions concernant la coopération internationale dans la lutte contre la drogue pour la santé et la sécurité publiques ainsi que de la menace de nouvelles substances psychoactives.

Yury Fedotov a noté que dans les dernières décennies, la production et la consommation de cocaïne a reculé et la majorité de la culture du pavot et la production est localisée principalement en Afghanistan. Toutefois, il ajouté que ces tendances ont été compensées par la hausse des drogues de synthèse, ainsi que de nouvelles substances psychoactives.

« La prévalence globale de la consommation de drogues ne diminue pas. Les drogues illicites tuent plus de 500 hommes, femmes et même enfants tous les jours », a-t-il précisé. L'ONUDC s’efforce, selon lui, de répondre à ces questions par l’introduction de programmes régionaux et nationaux qui offrent une aide là où elle est nécessaire, et par l'établissement des partenariats solides ainsi que la promotion de politiques d'engagement au plus haut niveau international.

La 56e session de la Commission des stupéfiants précède un examen de haut niveau de la mise en œuvre de la Déclaration politique et du Plan d’action sur la coopération internationale pour une stratégie intégrée et équilibrée de lutte contre le problème mondial de la drogue en 2014. Cet événement sera suivi par une session spéciale de l'Assemblée générale de l'ONU sur le problème de la drogue en 2016.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Droit et crime, L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...