Syrie : le PAM rouvre un corridor logistique essentiel dans le sud de la Syrie

Écouter /

(Photo : PAM/Abeer Etefa)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a repris le 26 février l’envoi de nourriture et d’aide humanitaire à travers un corridor logistique essentiel dans le sud de la Syrie.

Un convoi de 15 camions transportant 374 tonnes métriques de vivres achetés localement en Jordanie, assez pour nourrir plus de 370.000 personnes pendant un mois, a franchi la frontière entre la Jordanie et la Syrie au point de passage de Nasib. C’est la première fois que le PAM a été en mesure d’utiliser cette voie depuis la fin décembre 2012 à cause de l'insécurité qui pèse sur le passage des camions de vivres dans cette région. Les convois de vivres sont essentiels pour le PAM afin de compléter son cycle de distribution qui a commencé en février et qui vise à atteindre 1,75 million de personnes en Syrie.

Le PAM indique qu'il a pu atteindre jusqu’à 1,5 millions de personnes à l’intérieur de la Syrie avec l’aide alimentaire d’urgence depuis septembre 2012, en envoyant une moyenne de 400 camions de vivres chaque mois vers les 14 gouvernorats du pays au milieu des problèmes de sécurité croissants.

Depuis octobre 2012, les convois de vivres du PAM ont essuyé près de 12 attaques menées par des groupes armés. Dans bon nombre de ces incidents, le PAM a réussi à récupérer la nourriture après des négociations par des tiers, mais les camionneurs sont devenus plus réticents à rouler sur certaines routes ou apporter une aide alimentaire aux zones à risque.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/12/2014
Loading the player ...