Syrie: le PAM redouble d'efforts pour aider les déplacés et les réfugiés

Écouter /

(Photo : PAM)

Le Programme alimentaire mondial (PAM) poursuit ses opérations d'aide alimentaire aux personnes déplacées en Syrie ainsi qu'aux milliers des réfugiés syriens dans les pays voisins. Le PAM déplore l'escalade récente des combats dans le gouvernorat de Raqqah, situé au Nord-Est de la Syrie, avec comme conséquence, le déplacement de plus de 20 milles familles qui ont abandonnés leurs maisons pour trouver refuge dans le gouvernorat de Deir Ezzor.

Le PAM a dépêché trois camions transportant de la nourriture pour 20.000 personnes au cours des trois derniers jours pour être distribuées aux familles déplacées dans des abris publics à Deir Ezzor. Cinq autres camions pleins de nourriture ont été envoyés ce vendredi 8 mars dans cette région pour aider à répondre aux besoins urgents des familles déplacées.

Comme le nombre de réfugiés syriens ont franchi la barre du million cette semaine, le PAM intensifie ses interventions d’urgence ce mois-ci pour nourrir quelque 800.000 réfugiés dans les pays voisins. Le PAM a mis en place un projet d’alimentation scolaire au camp de Zaatari en Jordanie, où les enfants recevront des collations nutritives pour être en bonne santé tout en fréquentant les écoles créées dans le camp.

Cette semaine, le PAM a lancé un programme de carte alimentaire électronique au camp d'Harran pour aider 12.000 Syriens supplémentaires qui ont demandé la protection en Turquie. Ce bon d’échange électronique permet aux gens d’acheter des produits frais et cuisiner leurs propres repas. Cela porte le nombre total de Syriens aidées par le PAM en Turquie à 36.000. Le PAM fournit une aide alimentaire dans six des 17 camps situés en Turquie, tandis que le gouvernement de la Turquie apporte son concours dans le reste des camps.

Le PAM étend ses opérations et augmente le nombre de bénéficiaires à l’intérieur de la Syrie pour atteindre 2,5 millions de personnes en avril prochain. Cette institution n'a reçu que 173 millions de dollars et a besoin de 353 millions de contribution financière pour poursuivre son aide alimentaire vitale aux Syriens affectés par le conflit.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

Classé sous L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
28/07/2014
Loading the player ...