Soudan/Soudan du Sud : Ban Ki-moon se félicite de l'accord sur la création d'une zone frontalière démilitarisée et sécurisée

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, s’est félicité vendredi soir de l’accord signé par le Soudan et le Soudan du Sud pour renforcer la sécurité de leur frontière commune et préparer la résolution durable des différends qui persistent entre les deux pays.

L’Accord prévoit notamment l’établissement de la zone frontalière démilitarisée et sécurisée, le déploiement du Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière et l’activation de tous les mécanismes liés à la sécurité à partir du 10 mars 2013. « Le Secrétaire général réitère la volonté des Nations Unies d’appuyer les opérations du Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière et d’aider les parties dans la mise en œuvre de l’accord », a affirmé le porte-parole dans un communiqué de presse.

Si l’indépendance du Soudan du Sud fut la culmination d’un processus de paix de six ans qui a permis de mettre fin à un long conflit entre le Soudan et le Soudan du Sud, cette paix est restée fragile et de nombreux affrontements ont eu lieu le long de la frontière commune et plusieurs questions restent en suspens, dont celle concernant le statut de la région d’Abyei, riche en pétrole.

En 2012, les Présidents des deux pays se sont rencontrés en Éthiopie et le 27 septembre ils ont conclu un accord cadre sur la coopération en matière de sécurité, de gestion de la frontière commune et de relations économiques.

« Grâce à cet accord, il ne devrait y avoir aucune autre condition sur la voie de la mise en œuvre immédiate des autres accords signés le 27 septembre, y compris l’accord sur le pétrole », a estimé le porte-parole de Ban Ki-moon.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...