Objectifs du développement durable pour l'après 2015 : lancement officiel du groupe de travail de l'ONU

Écouter /

Ambiance solennelle ce matin à l'Assemblée générale, pour le lancement du groupe de travail de l'ONU pour les Objectifs du développement durable (ODD). Des objectifs qui à l'horizon 2015 prendront le relais des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) adoptées en 2000.

Le Président de l'Assemblée générale, Vuk Jeremic, et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, ont posé les jalons des travaux qui ont rassemblé ce jeudi la plupart des États Membres et qui devrait permettre d'entendre aujourd'hui une cinquantaine d'orateurs.

Intervenant à son tour, Pascal Canfin, le Ministre délégué français chargé du développement, a fait valoir que la définition des Objectifs du développement durable est une priorité de premier ordre pour son pays. D'où sa volonté, d'être représenté au Groupe de travail, au sein duquel la France siègera avec l’Allemagne et la Suisse.

Après avoir souligné la gravité des enjeux à relever, le Ministre a estimé que tous les schémas actuels de développement sont “insoutenables”. Ils ne permettront pas de répondre au double défi qui consiste à adopter un nouveau mode de développement compatible avec les limites physiques de la planète et réussir à sortir de la pauvreté près de 1,3 milliard d’êtres humains qui vivent encore avec moins de 1,25 dollar par jour.

Aussi, a poursuivi Pascal Canfin, faut-il penser à la manière de faire converger ce processus de définition des ODD et la révision des OMD dans un seul agenda en 2015. L’approche globale du développement durable, reposant sur ses trois dimensions économique, sociale et environnementale, promue à Rio +20, est seule en mesure de répondre à ce double défi. Cet agenda du développement durable est par définition universel. I1 implique l’engagement de tous. Il importe aussi d’é1aborer des objectifs clairs et compréhensibles par tous, des objectifs qui permettront de mesurer, très concrètement, notre progression vers la “soutenabilité”, a déclaré le Ministre.

La tâche du groupe est immense. Il convient d’en faire un outil efficace. Il n'y a pas de temps à perdre, nous en avons déjà trop perdu, a insisté le Ministre. “Nous devons lancer sans plus attendre nos discussions de fond, certainement dans des groupes thématiques pour être en mesure de contribuer à l’Événement spécial sur l’agenda post-2015 qui se déroulera en septembre 2013″, a déclaré Pascal Canfin, avant d'ajouter “Nous avons une formidable opportunité et une très grande responsabilité : celle de définir un agenda commun pour une prospérité durable et partagée et j’espère que nous pourrons dire en 2015 mais aussi dans 15 ans, dans 30 ans, j’ai particip6 le 14 mars 2013 à la réunion qui a lancé les Objectifs du développement durable, cette feuille de route vers un monde durable. “Je vous invite tous à garder cette ambition tout au long de ce processus”, a-t-il conclu.

(Extrait sonore : Pascal Canfin, Ministre délégué de la France au développement)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...