HCR/Thaïlande : secours d'urgence aux sinistrés du camp de Ban Mae Surin

Écouter /

Plus de 30 réfugiés du Myanmar ont trouvé la mort dans un incendie qui a éclaté vendredi après-midi à Ban Mae Surin, camp de réfugiés de Mae Hong Son, province du nord-ouest de la Thaïlande.

 

L'on compte également quatre blessés graves. La plupart des victimes ont été transportés dans des hôpitaux locaux. Les autorités enquêtent sur les causes de l’incendie qui a détruit des centaines de huttes au toit de chaume dans deux secteurs du camp. Quelque 2.300 réfugiés ont perdu leurs maisons et leurs biens dans la catastrophe.

Les rapports préliminaires indiquent que l’incendie a été provoqué par un accident de la cuisson. La clinique du camp et le centre de distribution alimentaire ont également été rasés par le feu.

Mireille Girard, Représentante du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) en Thaïlande s'est déclarée profondément attristés par cet incident tragique. Le HCR est sur place pour apporter aide et soulagement aux familles des victimes. Des bâches en plastic, des couvertures, des matelas et autres articles pour fournir un abri temporaire d’urgence ont été distribués aux familles.

Les efforts de secours sont coordonnés par le Gouvernement royal thaïlandais et les autorités provinciales qui administrent le camp.

Le camp isolé et situé sur un terrain accidenté à 90 km de la ville de Mae Hong Son, a été créé en 1992. Quelque 3.500 réfugiés, qui ont fui les conflits ethniques au Myanmar, y ont élu domicile.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

Le dernier journal
Le dernier journal
24/10/2014
Loading the player ...