Haïti : le Conseil de sécurité réaffirme la nécessité de surmonter l'impasse politique

Écouter /

Nagel Fisher, Représentant spécial par intérim du Secrétaire général des Nations Unies pour Haïti

Nouvelle réunion du Conseil de sécurité ce mercredi matin à New York. Une séance chargée, avec plus d'une vingtaine d'orateurs, consacrée à la situation en Haïti et aux activités de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Les quinze membres du Conseil ont entendu l'exposé de Nagel Fisher, le Représentant spécial par intérim du Secrétaire général pour le pays. Ce dernier a passé en revue les nouvelles calamités qui ont frappé récemment Haïti, notamment les deux tempêtes tropicales, et leurs conséquences sur le chômage, l'économie, et la situation sociale.

Nagel Fisher qui espère voir rapidement surmontées les difficultés politiques. Selon lui, le processus de stabilisation peut progresser en entamant des réformes importantes et nécessaires dans le domaine institutionnel et de l'état de droit et pour répondre aux besoins urgents sociaux et économiques de ses citoyens. Le dénouement de l'impasse politique actuelle est crucial pour la consolidation de la démocratie en Haïti.

 

La MINUSTAH, dont le plan de consolidation a reçu l'approbation du gouvernement haïtien, est prête à soutenir Haïti à prendre une responsabilité croissante dans les domaines de la sécurité nationale et de la sécurité de ses citoyens, à contribuer à la formation d'un consensus sur les processus démocratiques inclusifs, à adopter des réformes institutionnelles, et à créer un environnement propice au développement économique et au bien-être de la majorité des Haïtiens.

(Extrait sonore : Nagel Fisher, Représentant spécial par intérim du Secrétaire général des Nations Unies pour Haïti)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...