Farid Zarif : « les pourparlers entre Pristina et Belgrade sont à un stade critique »

Écouter /

Conseil de sécurité (Photo : ONU/Mark Garten)

Après le dernier tour des pourparlers entre Belgrade et Pristina à Bruxelles en début de semaine, les quinze membres du Conseil de sécurité des Nations Unies se sont réunis ce matin à New York pour entendre Farid Zarif, Représentant spécial de Ban Ki-moon et Chef de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK).

Malgré des incidents sur le terrain, Farid Zarif estime que les pourparlers enregistrent des progrès notables sur des questions jugées difficiles. « La situation sur le terrain reste et risque de rester fragile tant que les discussions achopperont sur les questions les plus épineuses », a-t-il souligné, avant de préciser que « la situation au nord du Kosovo et les instituions serbes qui opèrent au Kosovo seraient au menu des pourparlers prévus pour la semaine prochaine ».

Pour le chef de la Mission des Nations Unies au Kosovo, les parties doivent saisir cette opportunité historique qu'offre le dialogue, indépendamment des défis à relever sur le court et le long terme.

« La communauté internationale doit être bien préparée à peser de tout son poids et appuyer collectivement tout accord conclu par les parties, et soutenir pleinement sa mise en œuvre », a déclaré Farid Zarif.

(Extrait sonore : Farid Zarif, Représentant spécial de Ban Ki-moon et Chef de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo -MINUK)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...