Crash d'un hélicoptère de la MONUSCO : une équipe dépêchée sur le lieu de l'accident

Écouter /

Les Casques bleus de la MONUSCO et des soldats congolais patrouillent conjointement à Bunagana, dans le Nord-Kivu (Photo : MONUSCO/Sylvain Liechti)

La Mission des Nations Unies de stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a annoncé lundi 11 mars qu’une équipe de secours est arrivée à plusieurs kilomètres de la zone où l’un de ses hélicoptères a disparu le week-end dernier. Mais cette équipe n'a pas encore atteint le site de l’épave en raison de mauvaises conditions météorologiques et du terrain difficile.

L’hélicoptère, avec quatre membres d’équipage à bord, a disparu, selon la MONUSCO, samedi 9 mars entre la ville de Bukavu et la localité de Shabunda dans la province du Sud-Kivu. « L'épave de l’hélicoptère a été localisée et une équipe de secours est arrivée à quelques kilomètres de là », a déclaré le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Martin Nesirky, lors d’un point de presse à New York. « Toutefois, en raison du mauvais temps et des difficultés que présente le terrain, l’équipe n’a pas encore été en mesure d’atteindre le site du crash », a-t-il ajouté.

La MONUSCO est chargée d’appuyer les autorités congolaises dans leurs efforts de stabilisation et de consolidation de la paix, notamment en aidant à la tenue d’élections, la surveillance des violations des droits de l’homme et le soutien à l’action du Gouvernement contre les groupes armés opérant dans l’Est du pays.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...