Côte d'Ivoire : l'ONUCI offre du matériel pour l'exhumation des victimes de la crise postélectorale

Écouter /

En Côte d'Ivoire, l'exhumation des victimes de la crise postélectorale va reprendre, à partir du 4 avril prochain sur toute l'étendue du territoire national. Dans cette perspective l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), a offert un important lot de matériel à la cellule spéciale d'enquête du ministère de la justice. La cérémonie s'est déroulée lundi au siège de l'institution à Cocody les deux Plateaux.

Le don effectué par l'ONUCI à la cellule spéciale d'enquête comprend notamment du matériel informatique et du matériel d'enfouissement. Eugène Nindorera, le Représentant du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme en Côte d'Ivoire, qui assistait à la cérémonie, a fait valoir que le matériel ne servira pas à rendre les corps des victimes à leurs parents, mais à rassembler des éléments de preuve pour mettre la main sur ceux qui sont à l'origine des meurtres des victimes qui vont être décelés. C'est un travail extrêmement important qui va commencer à Abidjan. Mais, il importe aussi que ce travail s'étende à l'ensemble du territoire ivoirien.

Pour sa part, le Ministre ivoirien de la justice et des droits de l'homme, Coulibaly Gnénéma, a souligné l'importance de savoir ce qu'il a sous terre, d'ouvrir les fosses communes, pour déterminer ce qui s'est passé, les causes des décès, le nombre de corps, et obtenir une expression plus claire de la vérité.

(Compte rendu de Ferdinand Gogoua, ONUCI-FM )

Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...