Conseil des droits de l'homme: Paris évoque les dangers d'une « justice des vainqueurs » en Côte d'ivoire

Écouter /

Lors de l'examen du rapport de l'Expert indépendant sur la situation des droits de l'homme en Côte d'Ivoire, la France a mis en garde sur les risques d'une « justice des vainqueurs » dans ce pays. « Une justice des vainqueurs et les abus contre les opposants politiques présumés risquent de plonger la Côte d'Ivoire dans un nouveau cycle de violence », a averti Jacques Pellet, Représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies à Genève, ce mardi à Genève devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

La France, qui porte d'ailleurs une attention particulière à la situation des droits de l'homme en Côte d'Ivoire, se dit préoccupée par les allégations de violations commises par les forces de sécurité ivoiriennes depuis l'été 2012.

Paris appelle donc à la mise en place d'une commission pour enquêter sur l'attaque du camp de personnes déplacées à Nahibly, près de Duékoué.

La France a cependant pris bonne note de l'engagement des autorités ivoiriennes à faire toute la lumière sur ces allégations et à traduire les responsables en justice le cas échéant.

(Extrait sonore : Jacques Pellet, Représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...