Conseil des droits de l'homme : l'appel du Gabon en faveur des personnes handicapées

Écouter /

Petite fille présentant un handicap moteur prise en charge au Timor Leste (Photo : ONU)

Le Conseil des droits de l'homme a tenu, ce mercredi à Genève, a discussion annuelle sur les droits personnes handicapées portant essentiellement sur le travail et l’emploi des personnes handicapées. Une occasion pour la Chef des droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay, de citer les obstacles auxquels ils font face. Il s'agit notamment de la difficulté d'accès physique au lieu de travail ou du manque d'accès à l'éducation.

Du côté du Groupe africain, le Gabon pense que la participation des personnes handicapées à la vie sociale est une question de droits de l'homme, de diversité et de développement socio-économique pour les pays.

Libreville note que la thématique du travail et de l'emploi des personnes handicapées est une préoccupation majeure pour tous les pays gouvernements africains car comme soulignée dans l'étude, 15% de la population mondiale que représentent les personnes handicapées, près de 80% vivent dans les pays en développement où l'économie informelle occupe une partie importante de la population active.

Certains États sont d'accord pour dire qu'il faut éliminer les obstacles à l'emploi des personnes handicapées, en supprimant notamment les emplois protégés et en veillant à l'intégration active des personnes handicapées dans le monde du travail.

Au cours des débats, plusieurs délégations ont rappelé l'importance de ce débat, notamment dans la perspective de l'agenda mondial du développement de l'après-2015, qu'il faudra profondément ancrer dans les droits de l'homme.

(Extrait sonore : Baudelaire Ndong Ella, Représentant permanent du Gabon auprès de l’ONU à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...