Condition de la femme : éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles

Écouter /

Nicole Ameline, Présidente de la 57ème session du CEDAW (Photo : ONU)

Ouverture lundi 4 mars au Siège des Nations Unies à New York de la 57eme session de la Commission de la condition de la femme. Organe de prise de décisions politiques au niveau mondial, la Commission de la condition de la femme est un organe fonctionnel du Conseil économique et social des Nations Unies, consacré exclusivement à la promotion de l'égalité des sexes et de la femme.

A l'ouverture de cette session, le Vice-Secretaire général des Nations Unies, Jan Eliasson, a déclaré que l'ONU est en train de promouvoir systématiquement l'égalité des genres au centre de ses activités pour la santé, les droits de l'homme, la paix et le développement durable. «Nous sommes ici pour mener des actions. Nous sommes ici pour déclarer que toutes les femmes et les jeunes filles ont le droit de vivre leurs vies sans la peur et la violence » a-t-il souligné.

La 57eme session se focalisera sur l'élimination et la prévention de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles ; ainsi que sur le partage égal des responsabilités entre les femmes et les hommes.

Nicole Ameline, la Présidente du CEDAW, le Comité sur l'élimination des discriminations contre les femmes, a souligné l'importance de la lutte pour les droits des femmes à l'ouverture de cette session, en présence des délégués des Etats Membres de l'ONU, de la Directrice exécutive d'ONU-Femmes, Michelle Bachelet, ainsi que du Vice-Secretaire général de l'ONU, Jan Eliasson.

(Extrait sonore : Nicole Ameline, Présidente du CEDAW, le Comité sur l'élimination des discriminations contre les femmes)

Le dernier journal
Le dernier journal
15/09/2014
Loading the player ...