RDC: la rougeole fait plus de 90 morts en 4 mois à Aketi en province orientale

Écouter /

Enfant recevant un vaccin contre la rougeole lors d’une campagne de vaccination. Photo Médecins sans frontière

Plus de quatre-vingt dix cas de décès dus à la rougeole ont été enregistrés depuis le dernier trimestre 2012 dans la cité d'Aketi, à plus de 500 Km au nord de Kisangani. La société civile et les députés élus de cette partie de la Province Orientale, ont lancé, jeudi 7 février, un SOS aux autorités politico-administratives pour réclamer l'aide nécessaire afin de lutter contre cette maladie. Les responsables du district sanitaire de Buta assurent que la riposte contre cette maladie est prévue pour «bientôt».

Presque toutes les localités voisines d'Aketi sont affectées par cette maladie. En dehors de la cité d'Aketi, les localités de Dulia, Bonzengo, Wela, Bongolu, Abosso et Ngombo sont également touchées par cette maladie, a fait savoir le président de la société civile locale.

Il est cependant difficile de connaître le nombre total de décès dans tout le territoire, a reconnu pour sa part le député Bienvenu Apalata. Il a estimé à 90% le taux des malades qui ne fréquentent pas les structures sanitaires, « suite aux obstacles géographiques, coutumiers et financiers ». Les décès survenus en dehors des structures sanitaires ne sont pas répertoriés, a-t-il poursuivi.

Certaines sources de la société civile rapportent que les centres de santé où se rendaient les rougeoleux sont désertés, faute de médicaments appropriés. « L'intervention du Gouvernement est attendue avec impatience », a plaidé le député provincial Gilbert Monkoto.

L'inspection provinciale de la santé et l'ONG MSF/Suisse se préparent pour une campagne de dépistage et de prise en charge dans les prochains jours, a annoncé pour sa part le médecin chef du district sanitaire intérimaire de Buta, le docteur Jérémie Tshileo.

(Reportage: Radio Okapi)

Classé sous L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
31/07/2014
Loading the player ...