Pellet Kipela : “longue vie à Radio Okapi”

Le rôle des médias s’avère primordial en tous temps, et davantage en temps de crise. En effet, un mot maladroit, une phrase ambigüe, un nom, un titre, et tout peut arriver ! C’est à veiller à ce que ces dérapages ne se passent jamais que s’atèle Radio Okapi depuis sa naissance…

Âgée -aujourd’hui- de 11 ans, Radio Okapi adhère à la mission et aux valeurs d’une radio au service du public et fait sienne les critères édictés par l’UNESCO pour définir le service public : universalité, diversité, indépendance.

Le parcours de Pellet Kipela, Rédacteur en chef adjoint de Radio Okapi est bien semblable à celui de cette Radio qui lui a ouvert grands les bras… “Nous sommes devenus deux inséparables compagnons de route” confie-t-il à Maha Fayek.

Pigiste, il y a quelques années, tour à tour journaliste, présentateur et animateur du débat politique, aujourd’hui Rédacteur en chef adjoint, Pellet Kipela a siuivi le nouveau en 2002… « J’ai vu en l’espace d’une décennie cette Radio évoluer, jusqu’à se tailler une place de choix, et jouer un rôle capital en RDC ».

Le 25 février 2002, Radio Okapi émettait pour la première fois depuis les studios de Kinshasa et sur l’ensemble du territoire congolais. Dès le départ, elle était conçue pour durer, c’est-à-dire exister après le départ de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo. Pellet Kipela le souhaite de tout cœur, « surtout pour que Radio Okapi puisse continuer à donner à la population congolaise une information de la plus haute qualité ».

(Interview : Pellet Kipela, Rédacteur en chef adjoint de Radio Okapi ; propos recueillis par Maha Fayek)

 

Écouter /
Le dernier journal
Le dernier journal
25/07/2014
Loading the player ...