Martin Kobler : ferme condamnation des attentats de Kirkouk

Écouter /

Peu de répit pour l'Iraq depuis le début de l'année, 246 personnes auraient été tuées dans des attaques armées.

La journée de dimanche fut particulièrement meurtrière. Au moins 30 personnes ont été tuées et 70 autres blessées, dans un attentat à la voiture piégée suivi d’un assaut d’hommes armés de grenades contre le quartier général de la police à Kirkouk, dans le nord du pays.

Un kamikaze se faisant exploser au volant d’un véhicule maquillé en voiture de police a été suivi de trois de ses complices, vêtus d’uniformes de police qui se sont faufilés à l’intérieur du complexe, tout en lançant des grenades en direction du bâtiment, avant d’être abattus. Les dégâts sont de taille. Le quartier général ainsi que les magasins et immeubles d’habitation des alentours ont été gravement endommagés par la détonation.

Ces attentats ont suscité de vives réactions à travers le monde. Martin Kobler, Représentant spécial de Ban Ki-moon pour l’Iraq, les a condamnés dans les termes les plus forts. Il a appelé les habitants de Kirkouk à rester unis contre les forces de la haine et de l'extrémisme et a exhorté les dirigeants iraquiens à prendre toutes les mesures nécessaires pour faire face à cette situation alarmante, notamment à Kirkouk, ville symbole de la coexistence pacifique en Irak.

Mise en perspective de Maha Fayek

Classé sous Droit et crime, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...