Manifestation spéciale à l'ONU pour promouvoir l'harmonie interconfessionnelle

Écouter /

“La Règle d’Or” de Norman Rockwell

Une manifestation spéciale sur le thème "Unis pour une culture de la paix grâce à l'harmonie interconfessionnelle" a eu lieu jeudi 14 février à l'Assemblée générale des Nations à l'occasion de la « Semaine mondiale de l'harmonie interconfessionnelle ». Cette manifestation a été organisée par l'ONU et l'UNESCO.

Le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Vuk Jeremic, a déclaré au cours de cette rencontre que « nous devons répondre aux appels de nos religions respectives pour que les individus se respectent mutuellement et manifestent de la compassion aux plus vulnérables, en dépit de leurs différences, en reconnaissance de l’image de Dieu, non seulement en nous-mêmes, mais dans tout le monde. Et que les gens puissent pratiquer librement leurs cultes partout où ils vivent ». « Rapprochons-nous les uns des autres, sur un pied d’égalité, et travaillons pour guérir des blessures des siècles de conflits entre les peuples et les différentes religions » a-t-il ajouté.

La Semaine mondiale de l'harmonie interconfessionnelle est un événement annuel célébré depuis 2011. Elle a été proclamée par l’Assemblée générale dans sa résolution A/RES/65/5 adoptée le 20 octobre 2010. Dans la résolution, l’Assemblée générale souligne que la compréhension mutuelle et le dialogue entre les religions constituent des dimensions importantes de la culture de la paix mondiale. La Semaine doit ainsi être un moyen de promouvoir l’harmonie entre toutes les personnes, indépendamment de leur foi.

Reconnaissant l'impérieuse nécessité d'un dialogue entre les différentes confessions et religions afin d’améliorer la compréhension mutuelle, l’harmonie et la coopération entre les peuples, l’Assemblée générale encourage tous les États à soutenir au cours de cette semaine la diffusion du message d’harmonie entre les religions et de bonne volonté dans les églises du monde, les mosquées, synagogues, temples et autres lieux de culte, sur une base volontaire, et selon les traditions religieuses ou convictions de chacun.

(Extrait sonore : Vuk Jeremic, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...