Journée mondiale de la radio : la radio aux services des enfants

Écouter /

Les enfants sont bons à la radio. La radio, c'est bon pour les enfants et les entendre à la radio, c'est bien pour tout le monde. Ils sont éloquents, intéressants et drôles.

Comment se fait-il que les enfants soient les oubliés de la radio. C'est ce qu'affirme Michel Delorme qui se consacre, depuis quinze ans, à la création de radio pour les enfants. Il a produit des émissions de radio avec les élèves de plus de 500 écoles au Canada et plus récemment en Haïti.
Au micro de la Radio des Nations Unies, il explique son travail dans la production d'émissions de radio ludiques et éducatives. Actuellement, il travaille à la création de la radio jeunesse en Haïti.

Au Canada, les enfants représentent environ  20% de la population, mais moins de 1% des contenus de la radio les concernent. Dans les pays en développement, les enfants forment autour de 40 % de la population, mais aucun service de radio ne leur est consacré. Partout, la radio est centrée sur les goûts des adultes, la radio s'adresse aux personnes de 15 ans et plus et les enfants sont ignorés.

En dépit de la déclaration de droits ou des lois, on ne respecte pas les enfants en matière de radio. Dans plusieurs pays à l’avant-garde en matière de droits et mesures législatives, les enfants sont souvent les oubliés de la radio, même si la loi nationale sur la radiodiffusion est claire : les services de programmation doivent satisfaire les besoins, les goûts et aspirations des hommes, des femmes et des enfants. L'indifférence des médias encourage les autorités à ne pas répondre à cette question du respect du droit de la radiodiffusion à l'égard des enfants.

La longue expérience de Michel Delorme en matière de production radio avec des enfants confirme que la radio est un média facilement accessible aux enfants et à fort potentiel de développement, beaucoup plus que l'écrit ou le télévisuel. La radio, c'est l'univers du son, de la parole et de la musique. Les enfants viennent volontiers au micro s'exprimer et poser des questions. Les jeunes sont de grands consommateurs, mais ils sont aussi d'excellents créateurs de contenus. C'est à nous, adultes, de leur donner la parole à la radio.

(Interview : Michel Delorme, consultant et directeur de l'Atelier Radio-Enfants; propos recueillis par Florence Westergard)

Le dernier journal
Le dernier journal
01/10/2014
Loading the player ...