Haïti : deux projets dans les secteurs électrique et médical seront financés par le FRH

Écouter /

Deux projets ont été approuvés mercredi 6 février à l'issue de la neuvième réunion du comité de pilotage du Fond de reconstruction d'Haïti (FRH). Il s'agit du projet de réhabilitation de la ligne électrique qui relie la centrale de Péligre à Port-au-Prince, la capitale, et le projet de construction du centre national de radiothérapie et de chimiothérapie à Port-au-Prince. Un montant global de 18 millions de dollars américains a été alloué pour la réalisation de ces deux projets. Ces projets font partie d'un groupe de cinq projets de reconstruction dont le FRH a étudié les requêtes de financement.

Le tremblement de terre dévastateur qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010 a suscité une vague d'aide internationale. Des gouvernements, des entreprises privées, des organisations non gouvernementales (ONG), des donateurs et des agences multilatérales à travers le monde ont mobilisé des volumes considérables de ressources pour la mise en œuvre d’actions de secours et de reconstruction. Certains de ces donateurs ont la capacité et le désir de gérer leurs propres ressources sur le terrain, de concert avec le Gouvernement haïtien. D’autres préfèrent coordonner leurs efforts à travers un fonds multi-bailleurs afin d’aider au financement du processus de reconstruction.

En réponse à l’appel lancé en mars 2010 par le Gouvernement haïtien, la Banque Interaméricaine de Développement (BID), les Nations Unies (ONU) et la Banque Mondiale (BM), de concert avec les bailleurs, ont établi un fonds multi-bailleurs nommé Fonds de Reconstruction d’Haïti (FRH). Le rôle du FRH est de soutenir le Plan de redressement et de reconstruction d’Haïti établi par le Gouvernement haïtien à la suite du séisme, ainsi que des initiatives similaires.

(Reportage : Mario Bareau de MINUSTAH FM)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...