Éducation des filles : sept alpinistes népalaises à l'assaut du Kilimandjaro

Écouter /

Nim Doma Sherpa

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé, ce mardi, à Genève, que sept femmes alpinistes népalaises, qui avaient reçu, étant jeunes, des repas scolaires du PAM, partiront mercredi à l’ascension du Mont Kilimandjaro, la plus haute montagne d'Afrique, qui culmine en Tanzanie, à 5897 mètres d'altitude,

La mission soutenue par le PAM a invité trois femmes africaines à se joindre à elles. Le groupe de dix femmes devaient atteindre le sommet, le 5 mars.

La cordée de femmes népalaises a pour objectif d'atteindre les plus hauts sommets de chacun des sept continents pour mettre en avant l'importance de l'éducation des filles, juste avant la célébration, le 8 mars, de la Journée internationale des femmes.
Nim Doma Sherpa, qui fait partie de l'expédition, est la première bénéficiaire du PAM à avoir atteint  le sommet du Mont Everest. «Je suis très enthousiaste,» a indiqué Nim Doma. «Nous nous sommes lancé le défi d'atteindre les sept sommets et nous en avons déjà atteint trois. Kilimandjaro sera le quatrième et j'ai hâte de le vaincre.»

Lorsqu'elles ne sont pas en train de gravir des sommets, Nim Doma et son groupe visitent souvent des écoles pour rencontrer des enfants et les sensibiliser à l'importance de l'éducation en partageant leurs propres histoires. Cette fois-ci, elles vont le faire avec leurs homologues africains en se rendant avec elles dans des écoles rurales en Tanzanie.

Originaire de l'Himalaya, Nim Doma a toujours été aventurière. Aujourd'hui, à 21 ans, elle confie qu'elle n'aurait jamais imaginé qu'elle accomplirait autant dans sa vie.

«Aujourd'hui le rêve persiste toujours, tout comme la lutte, mais je suis contente de tout ce que j'ai fait. Il est extraordinaire de se rendre compte que certains rêves se réalisent. C'est le message que nous partageons avec des jeunes, surtout les filles : que vous pouvez réaliser vos rêves en s'investissant pleinement,» souligne-t-elle.

«Je me sens très étroitement liée au PAM depuis mon enfance jusqu'à ce jour. En regardant ma vie, le PAM a été mon protecteur à moi et pour mon équipe. J'en suis ravie. Le PAM fait un travail exceptionnel en distribuant des repas scolaires. Je ne sais pas à quoi ressemblerait ma vie sans le PAM.»

À 17 ans, Nim Doma est devenue la plus jeune membre du «First Inclusive Women's Sagarmatha Expedition» une équipe soutenue par le PAM. Composée exclusivement de femmes, l'équipe a battu des records en mai 2008 lorsque tous ses membres ont atteint le sommet du Mont Everest, le plus haut sommet du monde, qui s'élève 8 848 mètres. Depuis, l'équipe a aussi atteint les sommets du Mont Kosciuszko en Australie et du Mont Elbrouz en Europe.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial)

Classé sous L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...