Côte d'Ivoire : en finir avec le cercle vicieux de l'impunité

Écouter /

Bert Koenders (au centre), Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire à l’ouverture de la conférence internationale sur l'impunité et la justice équitable en Côte d'Ivoire, tenue à Yamoussoukro

Le Représentant spécial des Nations Unies et chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Bert Koenders, a appelé jeudi à Yamoussoukro les autorités ivoiriennes à “briser le cercle vicieux de l’impunité” pour une “paix durable” dans le pays après la meurtrière crise post-électorale de 2010 et 2011.

“Je suis intimement convaincu qu’il ne peut y avoir de paix durable si l’impunité n’est pas fermement combattue et si les auteurs de violations graves des droits de l’homme ne sont pas traduits devant les juridictions nationales et non nationales compétentes”, a déclaré Bert Koenders à l’ouverture d’une conférence internationale sur l’impunité et la justice équitable.

“C’est en brisant le cercle vicieux de l’impunité et en promouvant une justice équitable que l’on aboutira à rompre le cercle vicieux de la violence”, a-t-il poursuivi, soulignant que la justice doit concerner “tous ceux qui ont participé aux graves violations en Côte d’Ivoire quelle que soit leur appartenance”.

Le patron de l'ONUCI a assuré de l’engagement des Nations unies à “appuyer toutes les initiatives” visant à lutter contre l’impunité et la promotion des droits de l’homme, de la femme et des enfants.

L’expert indépendant de l’ONU sur les droits de l’homme en Côte d’Ivoire, Doudou Diène, coorganisateur de la rencontre, a exhorté le gouvernement ivoirien à prendre des mesures “concrètes” pour résoudre le problème de l’impunité et instaurer une justice équitable.

“Pour tout cela, on doit aider la Côte d’Ivoire à établir objectivement les faits, à identifier les responsabilités dans les faits, à identifier les sources profondes des faits, et à partir du droit national mais aussi international, élaborer des recommandations pour le gouvernement ivoirien”, a-t-il proposé.

(Reportage de Wilfried Rady Razack Wilfried d'ONUCI-FM)

Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...