Conseil des droits de l'homme : la tragédie syrienne domine les débats

Écouter /

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a entamé, ce lundi à Genève, les travaux de sa 22e session. Une ouverture marquée par la tragédie qui prévaut en Syrie. Si la Chef des droits de l'ONU a regretté l’échec du Conseil de sécurité à porter le cas syrien devant la Cour pénale internationale, le président de l’Assemblée générale de l’ONU a pour sa part dénoncé un « carnage ».

 

Pour cette 22e session du Conseil des droits de l'homme, la Syrie a une nouvelle fois dominé les débats. Le président de l'Assemblée générale de l'ONU a qualifié la situation de tragédie humanitaire la plus horrible de notre temps. Un bain de sang qui a déjà fait plus de 70 000 morts, la plupart des civils. Selon Vuk Jeremic, des graves violations de droits humains sont rapportés quotidiennement. Un quotidien qui rime pour plus de 20% de la population syrienne, une privation de carburant, d'électricité ou d'eau.

Selon le Président de l'Assemblée générale, cela fait deux années que la communauté internationale n'arrive pas à mettre fin à ce carnage en Syrie.  Un processus politique doit permettre de mettre fin à cette violence. Mais pour Vuk Jeremic, il doit auparavant se baser sur des principes de justice.

La Chef des droits de l'homme de l'ONU  lui a ensuite emboîté le pas pour inviter la communauté internationale à prévenir et punir toutes les violations des droits de l’homme. A cet égard, Navi Pillay rappelle que des crimes de guerre continuent d'être commis en Syrie, en Afghanistan, en République démocratique du Congo, au Soudan et au Mali.

De son côté, le ministre suisse des Affaires étrangères, Didier Burkhalter, a dénoncé la « catastrophe humanitaire » en Syrie et a invité les pays à prolonger le mandat des enquêteurs « afin de s’assurer que violations du droit international soient documentées ». Le chef de la diplomatie suisse a par ailleurs une fois de plus exhorté le Conseil de sécurité à saisir la CPI.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève avec un extrait sonore de Vuk Jeremic, Président de l’Assemblée générale de l’ONU)

Le dernier journal
Le dernier journal
14101700
Loading the player ...