Yémen : des millions d’enfants au travail, constate l'OIT

Écouter /

Enfants Yémenites (Photo : UNICEF)

Selon une étude publiée mercredi 16 janvier par l’Organisation internationale du travail (OIT), plus d’un million d’enfants au Yémen travaillent, au mépris du droit international qui protège les droits des enfants.

Menée conjointement par le gouvernement de ce pays, l’OIT, l'UNICEF et le Fonds du développement social, la première enquête nationale sur le travail des enfants au Yémen révèle que, parmi les 7,7 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans vivant au Yémen, 17% d’entre eux travaillent, dont une grande partie en l’absence de toute rémunération.

Outre les 1,3 millions d’enfants travaillant au Yémen, l’étude estime à 300.000 le nombre de ceux, âgés de 14 à 17 ans, qui travaillent dans des conditions et domaines d’activités jugés inacceptables pour leur âge.

Le rapport précise que les enfants qui travaillent sont beaucoup plus exposés au risque d’abandon scolaire et souligne que la pauvreté, la pression sociale, l’instabilité politique et les opportunités limitées en dehors du secteur agricole ont un impact considérable sur leurs moyens de subsistance.

L’OIT rappelle que le Yémen a ratifié les deux Conventions sur le travail des enfants et accepte donc le principe que les enfants âgés de moins de 14 ans ne peuvent pas travailler et que les mineurs ne peuvent pas effectuer des travaux dangereux.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Femmes et enfants, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
20/10/2014
Loading the player ...