UNESCO : appel à la protection du patrimoine culturel du Mali en temps de conflit

Écouter /

Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO (Photo : UNESCO)

Irina Bokova, Directrice générale de l’Unesco, appelle les forces militaires maliennes et françaises à protéger le patrimoine culturel du Mali, déjà gravement endommagé par les islamistes à Tombouctou.

Dans une lettre adressée aux autorités maliennes et françaises, Irina Bokova invoque la Convention de La Haye pour la protection des biens culturels en situation de conflit et insiste sur le respect de ce texte qui “interdit d’exposer les biens culturels à une destruction ou à une détérioration”.

En juin 2012, puis à l’automne, des islamistes d’Ansar Dine, un des groupes armés contrôlant le nord du Mali, avaient démoli des mausolées de saints musulmans de Tombouctou qui témoignent de l’âge d’or de la ville au 16ème siècle.

Le Mali compte quatre sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, dont Tombouctou, le Tombeau des Askia à Gao, la ville ancienne de Djenné près de Mopti et les falaises du pays Dogon.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

Classé sous Culture et éducation, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
16/04/2014
Loading the player ...