Syrie : 1,5 milliard de dollars nécessaires pour aider les civils victimes de la crise

Écouter /

M. Ban, accompagné par Cheikh Sabah Khalid Al Hamad Al Sabah (à droite), Vice Premier Ministre et le Ministre des affaires étrangères de l'Etat du Koweit (à gauche) (Photo : ONU/Eskinder Debebe)

Le Secrétaire général des Nations Unies a pris la parole mercredi 30 janvier au Koweït, à l'ouverture de la Conférence des donateurs sur la Syrie. Cette rencontre internationale espère réunir 1,5 milliard de dollars pour venir en aide aux populations civiles touchées par le conflit dans ce pays au cours des six prochains mois, y compris les réfugiés se trouvant dans les pays limitrophes de la Syrie.

« Pour survivre, les Syriens qui fuient la violence ont un besoin urgent de nourriture, de vêtements chauds, de fuel de chauffage et de services médicaux. Nous demandons 1,5 milliard de dollars pour continuer à répondre à la crise humanitaire syrienne au cours des six prochains mois, et ce, dans deux appels pour traiter d'une part les besoins à l'intérieur de la Syrie et d'autre part ceux des réfugiés » a déclaré Ban Ki-moon.

Selon le Secrétaire général, cette demande vient s'ajouter à l’appel de l'ONU sur le court-terme le plus important jamais lancé. «Nous avons d’urgence besoin de votre aide. Je suis tout à fait conscient des pressions budgétaires auxquelles font face tous les gouvernements aujourd'hui » a ajouté Ban Ki-moon. « Nous ne pouvons toutefois pas laisser ces contraintes budgétaires nous empêcher d'aider ces personnes désespérées. Sans ressources, nous ne pouvons travailler. Sans ressources, davantage de personnes vont mourir » a-t-il conclu.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Le dernier journal
Le dernier journal
24/11/2014
Loading the player ...