Rétrospective Côte d'Ivoire en 2012 : initiatives pour la paix et le développement

Écouter /

Rétrospective sur la Côte d'Ivoire en 2012. Ce parcours commence tout d'abord par les priorités de la Côte d'Ivoire au sortir de la crise postélectorale. Ensuite c'est le passage en revue des grands défis à relever concernant la reprise du dialogue entre Ivoiriens, la sécurité et la justice sur les plans tant national qu'international. Il y a aussi la préoccupation de la communauté internationale sur la situation dans ce pays avec la mission de la Cour pénale internationale (CPI), et enfin les initiatives pour la reprise économique.

Au début de l'année, Bert Koenders, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de l'ONUCI, l'Opération de l'ONU en Côte d'Ivoire a eu des entretiens avec le Président Alassane Ouattara sur les priorités de la Côte d'Ivoire en 2012.

La reprise du dialogue politique entre Ivoiriens a été aussi l'une des priorités en 2012 dans ce pays. A cette occasion, Alphonse Douaty, Secrétaire national chargé du suivi de l’action gouvernementale au FPI, le Front populaire ivoirien, parti politique proche de l'ex-Président Laurent Gbagbo, s’était exprimé.

Sur le plan sécuritaire, plusieurs incidents ont eu lieu à travers le pays, parmi lesquels une embuscade tendue contre une patrouille des Casques bleus de l’ONUCI, à Tai, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Cette attaque a coûté la vie à sept Casques bleus, un soldat ivoirien et huit civils.

Plusieurs violations des droits de l'homme, des nombreux morts et blessés ont été enregistrés pendant et après la crise postélectorale en Côte d'Ivoire. Fatou Ben Souda, alors Procureur adjoint de la CPI s'était rendue en Côte d'Ivoire pour se rendre compte d'éventuels crimes contre l'humanité. Et sur cette même lancée, la Côte d'Ivoire a modifié sa constitution pour ratifier le traité de Rome, comme l'évoque Maître Doumbia Yacouba, Président par intérim du Mouvement ivoirien des droits humains.

Enfin sur le plan économique, le gouvernement a lancé un plan de développement économique ambitieux, comme l'explique Diaby Lanciné, le Directeur général du plan et de la lutte contre la pauvreté au Ministère du plan et du développement de la Côte d’Ivoire.

(Extraits sonores : Bert Koenders, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de l'ONUCI ; Alphonse Douaty, Secrétaire national chargé du suivi de l’action gouvernementale au Front populaire ivoirien ; Paul Koffi Koffi, Ministre ivoirien de la défense ; Fatou Ben Souda, Procureur de la CPI ; Maître Doumbia Yacouba, Président par intérim du Mouvement ivoirien des droits humains ; Diaby Lanciné, Directeur général du plan et de la lutte contre la pauvreté au Ministère du plan et du développement ; mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Dossiers, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
23/10/2014
Loading the player ...