RDC : Julien Paluku favorable au projet des drones pour surveiller l'Est du pays

Écouter /

Julien Paluku (Photo : Radio Okapi/ Ph. John Bompengo)

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku, ainsi que des acteurs politiques et de la société civile de cette province souhaitent voir la proposition d'utiliser des drones de surveillance dans l'Est de la RDC être exécutée dans un bref délai. Le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous a présenté cette proposition il y a quelques jours au Conseil de sécurité de l'ONU. Elle vise à renforcer les moyens d'action des casques bleus de la Monusco. Le Rwanda, pays membre non permanent du Conseil de sécurité a affiché son opposition à ce projet, mardi 8 janvier. « Une position qui frise la complicité du Rwanda dans le climat d'insécurité dans l'Est de la RDC », a affirmé Julien Paluku.

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a présenté une proposition au Conseil de sécurité pour utiliser des drones, des aéronefs commandés à distance, pour surveiller l'Est de la RDC en proie à des milices et des rébellions.

Pour Julien Paluku, l'usage de ces drones est bénéfique pour la stabilité de la RDC et du Rwanda. « Je crois que la RDC comme le Rwanda ont besoin de la stabilité pour amorcer le développement. Les drones vont venir surveiller les frontières pour se rassurer que rien ne se passe», explique Julien Paluku.

Le gouverneur du Nord-Kivu s'étonne que le Rwanda s'oppose à cette proposition. « Si un Etat voisin commence à gesticuler et dire qu'il n'est pas d'accord, cela frise effectivement une certaine complicité dans ce qui se passe. Donc je considère que si nous œuvrons pour la paix, nous devrions laisser ces drones des Nations Unies faire leur travail et cela permettrait à pouvoir dédouaner l'un ou l'autre qui serait soupçonné dans l'une ou l'autre activité », a affirmé Julien Paluku.

Des experts de l'ONU, la RDC et les ONG accusent le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 qui occupent plusieurs localités dans la province du Nord-Kivu. Ce que le Rwanda a toujours nié. Le M23 est en pourparlers avec une délégation gouvernementale depuis le 9 décembre à Kampala en Ouganda pour le retour de la paix dans l'est de la RDC.

(Extrait sonore : Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu ; propos recueillis par Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...