Mariano Fernandez : les élections sont nécessaires à la stabilisation en Haïti

Écouter /

Mariano Fernandez et le Secrétaire général Ban Ki-moon (Photo : ONU/JC McIlwaine)

Mariano Fernandez, le Représentant spécial de Ban Ki-moon en Haïti, a appelé le gouvernement la semaine dernière à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la tenue d’élections « libres, inclusives et transparentes » le plus tôt possible en 2013. Il est préoccupé par le retard, de plus d’un an, accusé par ces élections – législatives partielles, municipales et locales – et compte bien sur les promesses faites par le Président haïtien et le Président de l’Assemblée nationale qui se sont engagés à organiser ces élections cette année. Ces   élections, selon lui, sont nécessaires au maintien de la stabilisation dans ce pays.

Le Représentant spécial a noté que la tâche la plus urgente est désormais de mettre en place un Conseil électoral.

Au micro de Maha Fayek il a également fait le point de la situation économique et a évoqué certains progrès faits par le gouvernement. Mariano Fernandez a ,toutefois rappelé que 4 millions d'Haïtiens étaient tributaires d'une économie de subsistance et de l'aide de la diaspora.

(Extrait sonore : Mariano Fernandez, Représentant spécial de Ban Ki-moon en Haïti; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
14101700
Loading the player ...